Les arbres demeurent

L’automne est revenu, les arbres demeurent, les feuilles reviendront.
Si l’arbre est présent dans les fêtes solsticiales à la Saint-Jean et à Noël, ce n’est pas seulement comme décor, c’est qu’il incarne la vie et la fécondité.

L’arbre est le symbole d’un lien entre la terre et le ciel : c’est le chêne celtique, le tilleul germanique, le frêne Scandinave, l’olivier oriental, le mélèze et le bouleau sibériens (1). Ses feuilles qui tombent et reviennent en font aussi le symbole de la renaissance, de la continuité de la vie … j’en passe ! Le moindre Googlage vous donnera tant de significations de l’arbre comme symbole.

Il n’est pas étonnant qu’on le retrouve sur le fer des ustensiles utilisés pour la cuisine sur l’âtre, lieu par excellence de l’expression de l’art populaire.

En voici quelques uns.


J’en ai trouvé trois dans le « Fer Forgé » de Mercuzot.

Sur une crémaillère dont « la tige est gravée d’un double arbre de vie inversé… »

crémaillère à châine Mercuzot

Crémaillère à chaîne dans « Fer Forgé », André Mercuzot, éditeur Jean-Cyrille Godefroy, page 152.

Dans la description de la crémaillère à dents qui suit, on lit :

L’arbre de vie est un symbole fort souvent rencontré. Il a sur les crémaillères d’âtre une connotation religieuse : remercier dieu du repas mijotant au-dessus du feu.
Mercuzot, page 153

crémaillère à dents Mercuzot

Crémaillère à dents dans « Fer Forgé », André Mercuzot, éditeur Jean-Cyrille Godefroy, page 153. :

Il décrit ainsi le fer à gaufre ci-dessous:

Cadre cordé entourant des figurations végétales évoquant sans doute le mariage l’arbre de vie — symbole du foyer — au centre sous une voute de rameaux …
Mercuzot, page 160.

fer à gaufre Mercuzot

Fer à gaufres dans « Fer Forgé », André Mercuzot, éditeur Jean-Cyrille Godefroy, page 160.

 


Il y en a un profondément gravé sur la tige mobile de la crémaillère dont je vous ai entretenu.P1070285

p1070297

Il faut remarquer que les arbres de la crémaillère à dents de Mercuzot et de celle-ci, sortent derrière le crochet où ils semblent prendre racine alors qu’il y a beaucoup d’espace disponible sur le reste de l’ustensile. Hazard ? Signification? Je ne peux le dire.


L’arbre de vie a été méticuleusement gravé dans les pieds des landiers qui appartiennent à la famille d’une lectrice de la région de Toulouse. La date de 1824 y est gravée.

DSCN2818

Landiers de la région de Toulouse. Photos des propriétaires.

DSCN2823


Voici un chenet de la collection Hotermans où l’arbre de vie est gravé sur le pied du chenet de la même manière qu’il l’est sur les pieds des landiers de Toulouse.

71.1.15.2

Chenet monté en hâtier, de la collection Hotermans, nº 1971.1.15.2

P1060987


En Amérique coloniale cette utilisation du symbole de l’arbre de vie était nettement moins répandue me semble-t-il. Il faut rappeler que l’utilité a toujours primé sur la décoration chez les Anglais. Seymour Lindsay le note, je ne sais plus où au juste.

Il y a peu d’arbres de vie chez Plummer qui n’a, par ailleurs, pas consacré son ouvrage aux ustensiles de cuisine. On ne retrouve qu’un seul ustensile de cuisine où l’arbre de vie apparaît.

spatule 1—54 Plummer

Plummer, p. 29

L’autre que j’ai trouvé, pousse sur un outil forestier.

On ne peut plus approprié …

Coins Plummer 139, 3—52

Plummer, page 139

Chez Sonn,

Sonn, crémaillère

Sonn, illustration 296-2

la bordure de cette crémaillère rappelle le serpent qui s’enroule autour de l’arbre. Dans un commentaire à la suite de l’article « Une crémaillère de 1741 », monsieur Alban Cristin grand collectionneur de crémaillères décrit l’enroulement du serpent autour d’un mat. Il se peut que ce soit aussi un arbre comme celui où le serpent s’enroula le jour où tout a changé, un pommier nous dit-on …

Chez Neumann,

Chenets Neumann 702

Page 161, illustration 702

des arbres de vie inversés semblent chercher leurs racines sur les branches d’assise de ces chenets. Il ne se trouve sur aucun autre ustensile dans cet ouvrage.

Je n’en ai pas trouvé non plus dans d’autres sources USofAsiennes ni dans mes sources anglaises. On pourrait en conclure que dans le monde de la Nouvelle-Angleterre, l’arbre de vie était peu utilisé come décoration. Il était bien implanté dans la culture française cependant, on l’a vu. En voici un bel exemple encore, s’il en fallait un autre.

fourchette arbre de vie p.52

Lecoq, page 52

Encore un autre sur cette fourchette de la collection Hotermans.

P1050016

Et, enfin celui-ci, inversé et tordu sur un pied et sur l’autre d’une paire de chandeliers de la même collection.

P1070579

Chandelier, collection Hotermans nº 71,1,616.1





Notes

(1), Chevalier, Jean, Gheerbrant, Alain ; « Dictionnaire des symboles » ; Robert Laffont / Jupiter, 1982 ; page 63

(2), Les photos des ustensiles de la collection Hotermans sont celles de l’auteur.

Publicités

A propos Yves Couture

Yves Couture forgeron, ferronnier vous avise, de ce qu'il est à votre disposition pour forger toute manière de crochet & autre système de suspension pour les ustensiles de cuisine, les vêtements, chapeaux, chaudrons, poêles, les balais, les clefs & aussi toute manière d'équerres & de potences pour soutenir des étagères de bibliothèques, pour des objets, pour des plantes que vous voulez accrocher au mur ou poser sur un banc, pour soutenir une crémaillère dans un foyer, sans compter la quincaillerie qu'il peut forger pour vos portes de maison & de jardin telle que clenches, crochets de retenue, verrous, pentures de toutes sortes & des grilles de séparation de pièces dans votre maison, des défenses pour vos soupiraux comme celles de la Place Royale à Québec ou celles à la manière de la volée d’oiseaux des fenêtres de l'ancien Hôpital de l'Hôtel-Dieu de la même ville, des balustrades pour vos balcons & toute autre quincaillerie que vous voudrez bien lui demander telle que des tasse-braises pour les fumeurs de pipe & tout cela sur mesure, selon vos besoins & à des prix qui vous étonneront & vous raviront. De plus, grâce à des recherches approfondies & soutenues, il est aussi en mesure de reproduire pour vous tout instrument ou ustensile de foyer & de cuisine en usage en Nouvelle-France tels que chenet, landier, hastier, tisonnier, pince, pare-étincelles, crémaillère, râtelier de cuisine du plus simple au plus complexe, des fourchettes d'honneur de même manière, des couvre-feux, des accotes-pots, des mains de fer, trépieds, potences, grils à plateau fixe & à plateau tournant, grille-poissons, grille-pain, broches & brochettes avec leurs supports & des moraillons verseurs, des couronnes d’office, des tourne-rôts à ficelle &c. qui vous permettront de donner à votre foyer moderne ou à votre âtre traditionnel une touche d’authenticité qui ne fera qu’en adoucir la chaleur. Son expertise en ces matières repose sur les livres spécialisés en la matière qui se trouvent dans sa bibliothèque et sur l'analyse des objets de la collection Hotermans du musée Stewart de Montréal qu'il a le privilège de pouvoir étudier. Cette collection d'ustensiles et d'outils en fer du XVIIº et du XVIIIº est une ressource essentielle pour connaître les outils de cuisine de la Nouvelle-France. Il faut aussi compter ses recherches en France, principalement en Bretagne et les quelques acquisitions de pièces qu'il a eut le bonheur d'y trouver
Cet article, publié dans Autre, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Les arbres demeurent

  1. Jean-François Slota dit :

    Bonjour, un petit complément

    Arbre de vie et trois rouelles

    Est ce que les rouelles pouvaient représenter les enfants de la maison ou était suspendu cette allongé de crémaillère ?

    • Yves Couture dit :

      Enfin un peu de temps!

      Lecoq décrit en détail les divers types de rouelles (page 209). Celui qui apparaît en premier est le type de « rouelles en corbeille situées à l’extrémité supérieure de la tige des landiers de cuisine ». C’est le type des landiers de Toulouse que je présente plus haut dans cet article. C’est aussi je pense le type de rouelles auquel vous vous référez.

      Il ne m’est pas possible de répondre avec certitude à votre question à propos de la symbolisation possible des enfants de la maison au moyen des rouelles. Cependant, je ne serais pas porté à le croire : les arbres de vie sont des signes, des symboles ajoutés à un objet. Ce sont des décorations. Les rouelles ne sont pas des décorations mais des ustensiles, des objets qui pourraient être décorés . Il y a un livre qui vient de paraître et qui traite des symboles dans l’art populaire que vous pourrez voir ici : https://www.editionsjcgodefroy.fr/livre/symboles-dans-lart-populaire/

      Ne possédant pas ce livre, je ne sais si ou comment il traite de ces sujets. Il est possible que vous puissiez y trouver une réponse plus adéquate que celle que je vous propose.

      Je suis heureux que vous vous intéressiez à ce sujet quand même pointu que sont les ustensiles de l’époque de la Nouvelle-France et j’espère que le délais que j’ai mis à vous répondre ne réduira en rien cet intérêt.

      Bonne journée.

      • Yves Couture dit :

        Et si les rouelles que vous avez à l’esprit sont celles qui apparaissent sur l’ustensile présenté ici :
        http://www.forum-outils-anciens.com/t12360-L-arbre-de-vie-sur-des-ustensiles-en-fer.htm
        voici ce que je viens de trouver ici au Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales :
        « c) Motif figurant le soleil, présent en particulier sur certaines monnaies gauloises (d’apr. Perraud 1963). Le mobilier (…) est orné de sculptures toujours prises dans la masse; la « rouelle » (disque solaire) le protège (Menon, Lecotté, Vill. Fr., 1, 1954, p. 15) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s